top of page

Marmouset

Dernière mise à jour : 25 oct. 2023



Née en Belgique, Dina Kathelyn effectue des études artistiques à Bruxelles. Parallèlement à une vie de famille avec trois enfants, Dina Kathelyn a passé 8 années en agence de publicité puis s’est tournée vers l’illustration publicitaire.

En 1972, le directeur Jeunesse des éditions Casterman lui propose de faire des livres pour enfants.

C’est la naissance de « Marmouset », un petit garçon roux, à la coupe casque et portant une salopette rouge, à l’image du deuxième fils de l’auteur Erik. En 1984, la série est rééditée et complétée, avec un Marmouset aux cheveux longs comme la plupart des garçons de l’époque.


1975

1984






Vendues à plus de 2 millions et demi d’exemplaires en langue française, les aventures du jeune garçon sont traduites en 17 langues, dont le néerlandais, le suédois, l’hébreu, l’indonésien ou le turc!


Il existe une trentaine d’album divisée en 5 collections.


Casterman a également publié des albums dans la série « Je lis, je découvre, je joue » avec Marmouset : Le Chevalier des abeilles, Le troisième agneau, Les chatons de Moune, La Surprise de la poule grise

Enfin, Carta Mundi a consacré une collection de jeux de 7 familles: Marmouset et les animaux du jardin, Marmouset et les plantes du jardin, Marmouset découvre les métiers, Marmouset visite les pays







Que devient notre héros aujourd’hui, si les premiers lecteurs sont depuis devenus parents, Marmouset lui n’a pas pris une ride et a été réédité chez Casterman en 2015 dans un coffret comprenant deux livres .


« On le disait démodé, le voilà désormais Vintage ! », se réjouit sa créatrice.




Source:

Mots-clés :

4 vues

Posts similaires

Voir tout